Pérou
Créez votre voyage
    Eglise, Pérou
    Eglise, Pérou

    La nature au coeur de la religion

    L’arrivée des conquistadores et des prêtres missionnaires a donné naissance à de nombreux syncrétismes dans les villages péruviens. Les Indiens, qui autrefois croyaient en la puissance des astres (le dieu Soleil, la Lune) et adoraient la mère Terre (la Pachamama) n’ont pas abandonné leurs croyances avec l’évangélisation. En effet, leurs religions précolombiennes croient en la vulnérabilité de l’Homme et appellent de nombreuses offrandes pour amadouer la nature. Dans la religion chrétienne, seul Dieu est au-dessus de l’Homme, et seul Dieu est responsable de la marche du monde. Les Indiens ont ainsi pris des éléments à ce christianisme, mais conservent encore leurs croyances envers les puissances astrales, ce qui leur permet de mieux justifier les catastrophes naturelles.


    Vous ne serez donc pas surpris si vous rencontrez des « sorciers » ou des « curanderos » : ces médecins pratiquent des rituels semi-magiques et délivrent des potions aussi naturelles qu’efficaces. La population n’hésite pas à les consulter, même après avoir assisté à l’office du dimanche. Quant aux paysans andins (les plus exposés aux séismes, inondations…) ils n’ont pas renié leur paganisme originel et s’en remettent souvent aux conseils des « kallawayas », des médecins itinérants aux pharmacopées bien fournies.


    Parmi tous les cultes animistes, le culte voué à la Pachamama est celui qui prédomine : c’est de cette divinité « féminine » que naissent les terres fertiles, les hommes, les animaux, les bonnes récoltes. La Pachamama est la « maman » de la vie sur terre, et est souvent représentée par une montagne. Les jours de fête, la tradition veut qu’on honore d’abord la Pachamama en versant par terre les premières gouttes de son verre, et qu’on la remercie en lui offrant également les dernières.

    Les « apu » incas sont également honorés au Pérou : ce sont les esprits des ancêtres, des divinités protectrices qui habitent les lieux. Ainsi avant de construire une maison, la coutume veut qu’on intègre aux fondations « un fœtus de lama » en guise d’offrande. Aussi, on place sur le toit une croix et une tuile représentant un taureau et une vache côte à côte : ce rite ancestral permet de s’attirer la bienveillance des divinités. Ces « apu » sont particulièrement honorés dans l’Altiplano et dans la Vallée sacrée des Incas.


    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Carlos au Pérou
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Patricia au Pérou
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de David au Pérou
    Demandez un devis

    L'avis des voyageurs

    Laurence, voyage au Pérou

    Mars 2018

    Nous avons adoré le choix de l'itinéraire & des hôtels. Tout était parfaitement organisé, sans mauvaise surprise. La découverte du Pérou s'est ...

    Lire la suite

    Céline, voyage au Pérou

    Mars 2018

    Un voyage exceptionnel organisé avec un grand professionnalisme ! Nous avons passé deux semaines magnifiques et avons découvert des endroits magi...

    Lire la suite

    Arnaud et Marie, voyage au Pérou

    Février 2018

    Prestations globalement à la hauteur ( gamme d’hôtels assez charmante et bien situés) Ce fût un merveilleux et incroyable voyages remplies de b...

    Lire la suite

    Exemples de voyages à personnaliser