Pérou
Créez votre voyage
    La plage de Huanchaco.
    La plage de Huanchaco.

    Au nord du Pérou

    Trujillo est une charmante ville de la côte pacifique nord du Pérou. Bien qu’elle ne soit pas directement bordée par le Pacifique, vous trouverez dans ses rues au style colonial de quoi vous réjouir. Sa place centrale est un lieu parfait pour se délasser et profiter de l’agréable climat dans lequel baigne la cité.


    En parlant de se baigner, on vous conseille vivement de faire un tour par la plage de Huanchaco. Pour y aller, il vous suffira de prendre un bus qui ne vous coûtera pas plus de 0,5 sole. A la sortie du bus, vous vous trouverez alors face à une façade maritime à la houle violente. Vous remarquez de suite les nombreux surfeurs qui profitent de la qualité des vagues. Dans un second temps, vous irez sûrement faire un tour dans l’eau pour vous rafraîchir. Après tous ces efforts, il n’y a pas de doute, il sera temps de manger et vous vous régalerez peut-être  d’un ceviche de poisson frais. Et cela se fera sans oublier de regarder le Soleil plonger inexorablement chaque soir dans l’océan pour illuminer les envolées de pélicans.


    Après le farniente, la culture. Et en la matière, Trujillo fait office de déesse oubliée. Deux sites archéologiques majeurs y gisent encore.

    Vous pourrez dans un premier temps profiter des vestiges des civilisations précolombiennes Chimú et ChanChan (de 1000 à 1470) où se trouvent 10 villes (ciudadelas) encerclées de murs de 9 mètres de haut. On peut encore y observer des décorations, des sculptures et des peintures.

    Il ne reste plus rien en revanche des quartiers environnants - construits par et pour les pauvres- contrairement au cœur de la cité construit pour les « élites ». Pour y aller, prendre le bus pour Huanchaco et s’arrêter en route en demandant au chauffeur. Le taxi reste une alternative … plus onéreuse.

    Au cours d’une seconde visite, les « pyramides » de la civilisation précolombienne Moche (prononcez motché) vous offriront un tout autre spectacle. Découvertes depuis peu, la huaca de la luna et la huaca del sol étaient des lieux de culte important construits en adobe. Recouvertes par le sable, personne ne prêta attention à ces monticules jusqu’à il y a peu. Pour s’y rendre, demander à un taxi dans le centre-ville, ils connaissent bien ce lieu touristique. Pour le retour, testez le bus local qui s’arrête toutes les 5 minutes et met une heure pour rejoindre Trujillo.


    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser